• "Hotarubi no mori e" est un manga de Yuki Midorikawa, il est sortit officiellement qu'au Japon, mais vous pourrez le trouver en fansub sur le web ! Car c'est pas parce qu'il n'a pas été traduit en français que on doit se priver de ce petit bijou.

    Oui, car j'ai personnellement adoré ! J'ai vu l'OAV fansub VOSTFR de 45 minutes, et ces minutes m'ont juste comblées !

    On rentre dans l'univers du folklore japonais d'une sublime manière, c'est très magique, innocent, doux, très beau, les dessins sont magnifiques et les musiques vraiment belles. Ainsi on se plonge assez facilement et avec plaisir dans le monde des "kami", les Esprits Divins Japonais. On suit les aventures de Hotaru "l'Enfant d'Humain" et Gin avec assez d'amusement et un attachement rapide aux personnages, avec des moments de joies et de tristesses pour eux comme pour nous.

     

    "Hotarubi no mori e" de Yuki Midorikawa

     

    L'Histoire :

     

    Hotaru est qu'une petite fille de 6 ans lorsqu'elle se perd dans la forêt à côté de chez son grand père. Cette région est connue comme peuplée des esprits et alors que la petite fille tombe en pleurant perdue au milieu des arbres, un étrange garçon portant un masque (Link de "Majora's Mask" ? ///SBAF///) apparait de derrière un arbre et s'approche d'elle. Très vite, il la met en garde que si la petite fille le touche, il disparaitra et donc mourra. L'étrange être reconduit Hotaru à l'entrée de la forêt et la petite fille donne rendez vous au fantôme silencieux le lendemain. Gin, c'est le nom de cet esprit de la forêt, l'attend comme prévu au rendez vous et il lui fait visiter la forêt. Ce rendez vous devient une habitude pour les deux personnages, Gin fait découvrir à son amie les beautés de la forêt et ses amis esprits. Les rencontres se poursuivent au fil des ans, la petite Hotaru devient une belle jeune femme alors que Gin reste le même. Très vite, ils vont tomber amoureux et être tentés de briser l'interdit de se toucher.

     

    "Hotarubi no mori e" de Yuki Midorikawa

     

    Mon Avis:

     

    Malgré que je semble avoir tout dit ce qu'il y a en 45 minutes, je n'ai dit que la moitié, c'est un film comme j'en trouve pas assez, plein de beauté, tendresse, humour, magie et de mythes. Les 45 minutes de film paraissent des heures, et c'est dingue la richesse de ce petit manga ! Un vrai petit bijou qu'on pourrai être tenté de le comparer au "Voyage de Chihiro" des studios Ghibli. Mais bon, l'anime reste très différent et je préfère celui que je vous présente ici. Malgré ce que tout le monde dit, l'histoire vous fera pas pleurer comme une madeleine malgré qu'elle est vraiment belle et touchante. Un vrai moment de plaisir à regarder cet anime très émouvant plein de couleurs et l'anime possède de très jolies musiques ! Donc, n'hésitez pas ! Cherchez le et découvrez le par vous même !

     

     

    Pour ma part, j'espère que ce manga sortira en France, l'auteur à écrit une suite et un anime de 12 épisodes se déroulant dans l'univers et sortit dont cet anime sert un peu de porte d'entrée parait-il. J'ai pas encore creusé tout ça, mais je vous tiendrai au courant !

     

    Allez ! Je retourne le regarder une troisième fois, voir plus !

     

    "Hotarubi no mori e" de Yuki Midorikawa

     

     


    4 commentaires
  • "Pendant l'Hiver je pensais à toi.
    Pendant l'automne aussi.
    Pendant le Printemps aussi.
    Gin...
    N'oublie pas.
    Qui je suis.
    Ne m'oublie pas.
    Car le Temps un jour.
    Nous séparera.
    Mais...
    Même comme ça...
    Jusqu'à ce jour.
    Restons ensemble."

    "Hotarubi no mori"

    "蛍火の杜へ"
    "The Light of a Firefly Forest"
    MIDORIKAWA YUKI

     

    Citation : "Hotarubi no mori" de MIDORIKAWA YUKI

     

    "Hotarubi no mori" de MIDORIKAWA YUKI est un film d'animation que je peux juste plus que vous conseiller, j'en parlerai peut être dans une critique, j'adore. Peu connu. Pas assez. Allez le voir !

     

    Vous pouvez lire la critique de ce manga en suivant ce lien !


    4 commentaires
  • ***

    Le plus grand Trésor de la vie, c'est les Vrais Amis. Ils vous protégerons dans les heures les plus sombres, vous ferons rire quand vous êtes triste, et remplierons votre vie de soleil et bonheurs.

     

    Pensée d'Elfe, Imryl.

     

    Pensée d'Elfe : Amitié

    Source Illustration : Alphacoders


    votre commentaire