• A travers l'Hiver

    Je ne suis pas très satisfait de ce poème. Après c'est à vous de juger si il vous plait ou non, si je n'écoutais que moi, je serai que rarement satisfait de mes écrits... (Je suis perfectionniste un chouïa...) Alors je vous le met tout de même car un petit moment que je n'ai pas publié de poèmes.

    Je ferai mieux la prochaine fois.

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    A travers l'Hiver.

    A travers la brume, la Grande Tour vous contemple.
    Ici le Cœur de la Terre bat de glace.
    Le Givre recouvre la terre tel un draps ample.

    Le Rempart effondré se dresse comme une grande masse.

    Le monde est immobile, silencieux, comme mourant.

    Atmosphère suspendu comme dans une crypte.

    Dans le vent froid, je continue ma route tel un errant.

    J'avance sur le chemin serpentant à faible rythme.

     

    Écrit par Arthur Dauptain.

     

    A travers l'Hiver


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :