• Mélopée de Brise Chaines

    Aujourd'hui jeunes (ou vieux, mais dites vous que vous êtes jeunes ainsi votre corps sera plus facile à porter...) apprentis en magie, voici une mélopée magique pour les périodes où on se sent opprimé, étranger à ce monde ... Qu'on veut retourner dans le Notre, le vrai, celui où on est heureux ...

     

    Certes, souffler cette mélopée dans les champs ne fera peut être pas venir des ailes d'aigles dans votre dos pour vous échapper de ce monde, mais le dire à voix basse enveloppé de vents protecteurs, ça fait du bien tout de même !

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.

    Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle. © Tous Droits Réservés.

     

    Mélopée de Brise Chaine

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    REDGO
    Vendredi 15 Mai 2015 à 11:19

    Très beau.

    2
    Samedi 16 Mai 2015 à 10:10

    Merci beaucoup mon cher ami Elfe Noir ^^

    J'aime beaucoup la puissance mêlée de douceur et de tristesse qui m'envahit quand je le récite à voix basse au milieu des champs ^^

    3
    Samedi 16 Mai 2015 à 10:58

    j'adore ! c'est merveilleux ^^" on vois bien le désespoir de celui qui a pensé cela, son manque des siens et son appelle a la renaissance lors de l'envole l'abandon de la vie terrestre enfaîte c'est merveilleux voilà tous !

    4
    Samedi 16 Mai 2015 à 12:05

    Eh bien ! Que d'éloges sur mon poème ! ^^ Merci beaucoup mamalovedog ^^

    Je suis dans la tête de celui qui a pensé ça, et je peux te dire que non, les siens ne me manque pas du tout ^^

    Les miens c'est trois personnes : Ma mère, ma sœur Elfe, et ma protégée de bébé loup ^^ Je suis loin d'eux, mais ils sont près de moi dans mon cœur ^^


    Je suis plutôt désespéré d'être coincé dans ce monde ^^ Ce monde affreux qui me fait chaque jour d'avantage souffrir ^^

    J'ai mis dans cette mélopée tout mes sentiments de besoin d'évasion couplé avec toute ma magie mêlée à celle du Vent qui tourbillonnait avec force autour de moi me donnant une véritable sensation de briser mes chaines qui me retiennent dans ce monde loin du mien ^^

    5
    Samedi 16 Mai 2015 à 21:43

    Joli poème, je m'y reconnais d'une certaine manière. Pas tellement parce que je me sens malheureuse ici, mais simplement parce que, parfois, j'aimerais retourner là d'où je viens. 

    Et l'image des ailes n'est, tout du moins dans mon cas, pas seulement une métaphore, car je rêve souvent que je vole (sans ailes, cela dit), et j'ai parfois réellement l'impression que je pourrais m'envoler.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Dimanche 17 Mai 2015 à 16:36

    j'adore ,

    merci d'avoir mis un peux de paume dans mon coeur  ,si seulement ça pouvait être s'envoller dans un autre contrée  ou la maladie n'existeras plus , ni  la souffrance , ni l'intolerance aussi etc ....

    c'est pas la joie en ce moment envie de meurtre mon voisin c'est achete un bain à remous et j'entend jour et nuit le bruit du moteur 

    7
    Dimanche 17 Mai 2015 à 18:24

    >Karidyae: Je peux te diagnostiquer une grosse part de sang elfe ^^ C'est souvent que mes amies elfes pensent ça ^^ Vouloir retourner dans son monde, ressentir les odeurs des arbres, la caresse de leurs ombres, le chant des oiseaux différents d'ici ... Ces quelques images suffisent à remplir mon esprit d'une lenteur mélancolique.

    Les ailes c'est un élément qui est peu récurant chez moi, mais c'est des ailes d'aigles, cet élément fut surtout présent à cause du rapace qui c'est enfuit loin de son fauconnier et qui est venu de mon côté des remparts blancs, alors que j'écrivais sous un arbre, l'aigle est venu me voir et il est repartit. ça m'a inspiré la conclusion de cette mélopée alors que je suivais des yeux amusé le fauconnier qui partait dans la direction inverse de son oiseau ^^

     

    J'aimerai bien me défaire de ce maudit corps physique, il est peu optimisation et trop faible à mon goût ! Mes pouvoirs sont trop grand pour lui tout seul, je l'épuise pour un rien et manque de le détruire dès la moindre utilisation de magie ! Dès que je pousse ma magie un peu loin, je me retrouve KO ! Avec un corps immatériel je pourrai munir au vent, voyager de Brocéliande à l'Île aux Pommes ... De l'Irlande à l’Écosse. Survoler la terre d'Islande... Mais pour écrire ça sera moins pratique ^^

     

    >BaltesG: Merci, toujours un plaisir d'écrire et permettre qu'on lise mes créations ^^ C'est vraiment pas de chance, ce monde est plein d'égoïstes et d'imbéciles, les nuisances sonores sont soumis à des législations, renseigne toi pour les lois contre les nuisances sonores nocturnes.

    8
    Jeudi 28 Mai 2015 à 10:03

    Bonjour

     il se trouve qu'au cours d'une de mes ballades matinales, je découvre ton Monde qui est en fait aussi le mien.Il est vrai que notre Univers est différent de celui des humains car dès que l'on parle féerie, elfes Korrigans  Gnoms dryades -mes frères et mes soeurs -  et j'en passe, ils nous prennent pour des aliénés. Pourtant nous existons depuis la nuit des temps, bien avant les Hommes  puisque nous somme dans tout ce qui bouge et respire... Enfants ces même hommes lorsqu'on leur comptait des" histoires de Fées" ouvraient grands les yeux et rêvaient.  Devenus Adultes plus question de parler de ce monde soi disant imaginaire.

    Tes articles  nous représentent assez bien et j'ai aimé en lire certains

    Amiétis d'une fée

    qui par cette matinée ensoleillée

    découvrait un blog de qualité

    Celiandra la fée

     

    9
    Vendredi 29 Mai 2015 à 10:46

    Il y a déjà fort longtemps que tu étais passé en mon antre Celiandra, mais peut être ne t'en rappelle plus, ou ne l'a tu point vu !
    Il est parfois si difficile de voir ce monde de magie, dans un monde de réel ... Mais la réalité est elle si différente que le rêve ?

    Je suis heureux de voir ton passage de retour d'un lointain voyage ^^ Un périple où j'ai chassé avec Diane, péché de vifs poissons avec des korrigans et tant de belles choses :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :