• Accueil

    Bienvenue dans mon Antre ... 

    L'Ecrivain, par Arthz

     

     Prépare ton sac et ton épée ! N'oublie pas ta plume pour commenter !

    Explore les forêts de remplies de beaux textes, de poésies (Par exemple, l'étagère poussiéreuse de poème de Graines de Poème ) ...  Perds toi dans des dédales de textes et poèmes à feuilleter et explorer... Mais garde ton épée et ton arc à portée de main... Quelles créatures se trouvent donc dans ces pages ?

     

    Bonne visite !

     

    Choisi ton Aventure:

    Cliquez pour lire mes poèmes

    Le Menu des Histoires que j'ai écris, c'est ici !

    Découvre donc des mélopées magiques !

    Envie d'un recueil de poèmes de fantasy et magie ?

    Envie d'humour et de donjons ?.

    [Culture] Voyage au Moyen Âge cliquez et lisez !

    Envie de boire un verre ? Discuter avec le rôdeur ? Commander ? Faire un Rôle play ?

    Cliquez aussi pour le sommaire de mes albums photos !

    J'ai vu, j'ai lu, c'est paru !

    Plein de trésors encore à découvrir !

     

     

     

    /!\ Ce Blog n'est pas compatible avec les navigateurs mobiles (les menus de navigation de s'afficheront pas.)

     

    Un blog le plus souvent mis à jour possible. (au moins une fois par semaine). Je consacre énormément de temps à mon blog et mes écrits (dans la marge je vous laisse explorer ), tout les écrits signalés ou signés par moi m'appartiennent et dépendent de mes droits d'auteurs. N'hésitez pas à rêver, commenter et griffer mon livre d'or à coups de plume!

     

    Les publicités sont désormais obligatoires par mon hébergeur et je ne peux rien faire pour les rendre moins nuisibles. Elles ne respectent plus du tout mon blog ...

     

    "Plume de Loup", Antre d'Imryl le Faé depuis 3 ans.

  • Bonjour à tous chères lectrices et chers lecteurs.


    Je déteste m'avancer sur le sujet de la politique car c'est un terrain glissant et miné. J'aime garder une position neutre et me concentrer sur mon univers magique.

    Je réfléchis depuis longtemps à un court discours le plus posé possible. En tant que conteur il est hélas mon devoir de présenter le problème de manière imagé voir magique. Le futur choix des français va marquer l'histoire et dans tout les cas risque de déclencher de grands troubles. Mais laissez moi parler en tant que conteur.

     

    L'avis d'un simple Conteur.

     

    Il bien beau de construire une tour jusqu'aux étoiles, ouvert à d'autres mondes, pour montrer sa puissance et sa richesse, si c'est pour la construire sur un dragon endormi. Vous pouvez surveiller un dragon mais quand il se réveillera vous ne pourrez pas le stopper et il détruira votre royaume et dévorera votre peuple. Nous avons besoin de quelqu'un qui renforce nos murs et protège notre peuple au lieu de raser les murailles pour construire des coffres forts et des monuments beaux mais inutiles.

     

    Vous savez désormais chères lectrices et chers lecteurs que je vous appelle à voter la guerrière et non le banquier. Toutefois ce choix vous appartient et mon modeste avis est celui d'une entité qui regarde le monde des mortels avec curiosité.

     

    Les commentaires sont désactivés pour cette article car je ne souhaite pas de débats politiques houleux sur ce blog car la politique conduit toujours aux dérapages et à la discorde. Tout commentaire politique sera supprimé. 


  • Bonjour à tous chères lectrices et chers lecteurs !

     

    Aujourd'hui, je me suis enfin décidé à publier un article sur le Mont Aimé, une petit colline culminant à 240 mètre d'altitude les vignes de chardonnay alentours au cœur de la Champagne. C'est un lieu où j'ai effectué une reconnaissance et où je reviendrai me promener et faire des photographies. Le lieu est chargé d'une histoire riche et il semble très agréable de s'y balader dans une petite forêt et quelques ruines. Il faut juste faire attention à la présence d'une Dame Blanche d'après les légendes locales. Bref, commençons !

     

    Son Histoire.

    Le Mont Aimée habité depuis le paléolithique (Présence d'hypogées, sépultures taillées dans le roc datant du néolithique), emplacement supposé d'un opidum gaulois durant l'antiquité malgré des preuves archéologiques trop peu nombreuses, il est mentionné pour la première dans les chroniques sous le nom "Mons Wavinarum en 696". Il a une histoire riche,  dont il reste quelques vestiges. Notamment les ruines d'un château fort (~1210) battit par la Comtesse Blanche de Navarre, Veuve de Thibault III et Mère de Thibault IV le Chansonnier qu'on connait très bien dans ma ville de Provins. Il subira trois sièges des anglais durant la Guerre de Cent Ans.

    Le premier siège durant la guerre opposant les Anglais alliés aux Bourguignons aux armées du Roi de France, eu lieu d'octobre 1423 à juillet 1424, durant lequel le capitaine Caignard défendait le château contre Jean de Neufchâtel, sire de Montagu et Guillaume de Chatillon ; le capitaine finit par se rendre et par livrer le château. Le deuxième siège eut lieu de janvier à février 1426 ; le parti bourguignon tenait de nouveau le château, Jean de Neufchâtel revenait y mettre le siège avec Jean de Luxembourg. Pour le troisième, de mars 1426 à mars 1427, le parti Armagnac ayant, par surprise, repris la place, les Anglais revinrent et comme précédemment mirent à contribution Reims et Chalons pour les frais et matériaux. Une fois prises, il fut décidé de détruire ces places fortes, Mont Aimé et Vertus, qui avaient trop résisté.

    À la fin de la guerre, il fut décidé de détruire le château. Il fut alors petit à petit démantelé, et servit de carrière de pierres pour la construction des maisons des villages aux alentours. Le donjon notamment disparu totalement durant le XIXe siècle.

    Le château tomba plus tard dans l'oubli et on se servit de ses pierres pour bâtir d'autres bâtiments dans la région alentour. Une légende populaire raconte qu'une Dame Blanche et des diablotins y vivent. A noter que le vendredi 13 mai 1239, 183 hommes et femmes convaincus de catharisme y furent brûlés sur le bûcher sur ordre de Robert le Bougre.

    Le Mont connu des opérations militaire durant la Campagne de France en mars 1814 lors de la bataille de la Fère-Champenoise qui aboutit à la prise de Paris par les Alliés et à l'abdication de Napoléon Ier. Après cette abdication le 10 Septembre 1815, le tsar Alexandre Ier choisit le mont Aimé pour une parade militaire, afin de démontrer sa puissance : 300 000 soldats et 85 000 chevaux manœuvrèrent dans la plaine qui s’étend au pied du mont.

     Un siècle plus tard, lors de la première bataille de la Marne en septembre 1914, le mont Aimé se trouva au centre du dispositif de la bataille des Marais de Saint-Gond.

    Mes Photographies.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Le Mont Aimée, un lieu chargé d'histoire.

     

    Depuis 1966, l’association « Les Amis du mont Aimé » contribue à la sauvegarde du site et des derniers vestiges du château. Elle participe à l'embellissement du site pour le plaisir de tous les visiteurs, par la plantation de nouveaux arbres, l'entretien des pelouses et du mobilier, et d'un promontoire qui comporte une table d’orientation en lave d’Auvergne émaillée et qui a été refaite il y a quelques années.

     

     


    3 commentaires
  • 66 607 aventuriers !

     

    Oh morefeuille ! La prophétie !

    D'après la prophétie lorsque le sablier indiquera que 66 666 aventuriers sont venus sur ces terres, les nécromanciens se réveilleront pour mettre à feu et à sang le monde de Faellian !

    Ils ne retourneront dans leur crypte qu'à 66 667 et plus visiteurs !

    Aventuriers des Peuples de la Lumière, protégez les Royaumes des Hommes, des Nains et des Elfes des sombres armées craquantes et trébuchantes et leurs sombres armures rouillées ornées du Crâne Fendu ...

     

    Sarcophage en pierre dans une crypte médiévale

    Sarcophage en pierre exposé dans la Crypte de l’Église St Martin à Vertus. (Champagne.)


    7 commentaires
  • Bonjour à tous chères lectrices et chers lecteurs.

     

    Cet article sera hélas très court car c'est surtout un article de news pour vous tenir aux parfums de ce que je fais en ce moment pour pas que vous me pensez inactif alors que je bosse à fond, haha !

    Tout premièrement, je fais des repérages à la recherche de lieux intéressants en Champagne vu que je ne vis pas très loin. Hélas, à première vu je n'avais pas vu grand chose de très pertinent. Une belle église, des ruines sur une colline, des indications vagues sur une carte ... mais j'ai continuer à chercher, dans les traces écrites notamment. En vérité le Mont Aimé où je suis, a une histoire exceptionnelle ! Il apparait pour la première fois dans les chroniques sous le nom de "Mons Wavinarum" en 696. Et entre vestiges préhistoriques, une occupation gauloise, des ruines de château fort ayant subis trois sièges durant la Guerre de Cent Ans, des histoires d'hérésie, de très nombreuses personnalités y étant passé et tellement de choses à découvrir, il y a de quoi faire pour un ou plusieurs futurs articles !

    Malheureusement, il y a peu de traces à la surfaces. Je fais aussi qu'un passage rapide en reconnaissance à la recherche de lieux à l'histoire riche. Je reviendrai une autre fois explorer la zone et aussi visiter le musée de la région pour découvrir les nombreuses pièces archéologiques y étant conservées et mieux comprendre le passé de ce lieu qui semble fascinant !

    Sur ceux, je vous laisse avec une poignée de photographies en attendant d'avoir le temps et d'avantages d’éléments pour vous faire de bons articles.

     

    Ruines du Château du Mont Aimée ensevelies sous la forêt, en Champagnes Ardennes.

     

    Vu depuis le Mont Aimée.

     

    L’Église Saint Martin dans la ville de Vertus en Champagnes-Ardennes.

     

    Merci de votre visite, à très vite !


    5 commentaires
  • Bonsoir chères lectrices et chers lecteurs.

     

    Aujourd'hui j'étais avec l'association provinoise "L'Armée des Ombres" pour un petit cours de photographie. Après un petit cours sur comment harmoniser les couleurs sur une photographie, nous sommes sortis pour faire quelques clichés de la ville... malheureusement un véritable déluge nous est tombé dessus ... J'avais senti un changement dans l'air, donc je n'étais pas forcément surpris. Mais ça ne m'a pas empêché de me faire tremper. Après un long moment à l'abri à attendre que la pluie cesse, on a enfin vu une éclaircie. Il se faisait tard, mais on a tout de même fait un petit tour et prit quelques photographies.

    Malgré la fatigue, je vous ai fais une petite sélection pour vous les publier car je risque de pas avoir le temps ces prochains jours de gérer mon blog. Je préfère donc vous publier quelques clichés pour pas vous faire attendre trop longtemps. 

     

    Fougères poussant sur un mur en contre jour.

     

    Bloc de pierre avec une légère découpe à la forme d'un trèfle à quatre feuille

    Je crois avoir trouvé un trèfle à quatre feuille,

    mais il a l'air un peu trop lourd pour le porter comme porte bonheur autour du cou...

     

    La Tour César et la Chappelle St Quiriace

    La Tour César et la Collégiale St Quiriace

     

    Fleurs de glycine couverte de perles d'eau.

    Fleurs de glycine couverte de perles d'eau.

     

    Fougères sur un mur de pierre

    La reproduction des fougères est fascinante, mais vu que mes cours de biologie sont un peu loin, et je n'ai pas envie de vous embêter, je me contenterai de vous dire que les spores des fougères étant portés par le vent, il n'est pas rare que des fougères poussent sur des vieux murs. Je trouve ça très sympa visuellement en tout cas.

     

    J'espère que vous aimerai ces petits clichés, je n'en mets pas plus. J'espère avoir le temps de vous publier d'avantages de photographies très prochainement et d'avoir le temps d'écrire de nouvelles histoires.

     

    Merci de votre visite, à très vite !


    2 commentaires
  • Bonjour à tous chères lectrices et chers lecteurs !

     

    Je poste cet article juste pour vous poser une petite question ...
    Vous pensez que quand on a un écriture dégueulasse et potentiellement irrécupérable on est foutu pour la calligraphie ?

    Comme vous le savez j'adore les vieux parchemins et vous avez peut être aperçu quelques unes de mes créations (Même si j'arrive toujours pas à garder les pays de mon univers de fantasy aux mêmes emplacements à force de travailler la diplomatie et l'évolution dcs royaumes à travers les diverses ères que composent l'histoire de mon monde. haha !).

    Bon malheureusement j'ai une écriture grossière et beaucoup de mal à coordonner le tracé en tête et la merde que retranscrit ma main ...

    Donc d'après vous est-ce que je peux oublier la calligraphie ou pensez-vous que je puisse m'en sortir avec peut être mon propre style ?

     

    J'ai déjà du mal à tracer des lettres alors pour les dessins c'est trop compliqués pour moi. Alors je m'exprime via des textes. Et c'est pour ça que je m’intéresse à la calligraphie. Le texte devient une œuvre d'art.

     

    Donc si vous avez des idées sur la question, je vous écoute ! ;)


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique