• Garde la Reine ou Grande Ortie

    Désolé, j'ai deux mois de retard pour la publication de cette nouvelle page de l'Herbier Féerique, mais vu que je poste plus de deux poèmes par semaine vous allez pas vous plaindre tout de même ? Allez ! C'est l'heure d'une nouvelle plante, la "Garde la Reine" !

     

    Garde la Reine ou Grande Ortie

     

    La Garde la Reine ou Grande Ortie est une mal aimée ... Pas de fleurs, pas de parfum, un vert uniforme et surtout une contact urticant ... On a tous appris à notre dépend que cette plante possède des poils urticants possédant une substance proche de l'acide formique...
    Mais détester et détruire cette plante serai une belle bêtise ! Pour deux raisons. La première est que ça sert à rien de la détruire, elle est tout bonnement increvable ! La Garde la Reine est un terminator végétal, c'est pas vous qui faites la loi, c'est elle !


    Deuxièmement la détruire est un énorme gâchis comme en témoignait Victor Hugo dans les misérables... Les vertus de cette plante pour votre santé sont vraiment nombreuses et miraculeuses ! J'aurai même beaucoup de mal à tous les lister ici !

     

    Une bonne soupe d'Ortie.

     

    Certes, quand on voit la plante on a pas envie de la manger... Pourtant consommée fraichement cueillie (Cuire et servir 10 minutes après la récolte, l'ortie se dessèche et perd ses vertus très vite !) en soupe cette plante est très riche en fer et autres minéraux très important pour le bon fonctionnement de votre organisme et avoir une santé ... de fer ! Et bah oui mon bébé Conan, pour devenir un grand guerrier fort, il suffit pas de seulement se prendre des baffes, il faut aussi bouffer cette soupe verdâtre dégueulasse avec un peu de lait !

     

    Un bain à la Garde la Reine


    Il existe énormément de remèdes se servant de la Garde la Reine. Celui ci permet d'améliorer et aider la circulation du sang ou de soulager les menstruations féminines douloureuses. Il suffit de mettre un volume de feuilles d'orties fraiches correspondant dans un volume d'eau donné à 50°C, je crois que c'est 5 feuilles pour 1 litre d'eau chaude. Laissez les feuilles dans l'eau chaude en attendant que l'eau soit raisonnablement tempéré pour s'y baigner, et reste plus qu'à enlever les feuilles et baigner votre petit cul dans le liquide obtenu ! Vous pouvez aussi laisser les feuilles de Garde la Reine, après le petit instant dans une eau à 50°C elles ont perdues de leur piquant !

     

    De l'or vert pour les cultures.

     

    Cette plante sert aussi pour faire du purin d'ortie. On laisse des orties entières macérer dans un récipient d'eau. Le liquide obtenu est utiliser pour être déposer sur les plantes pour éloigner les insectes et empêcher les maladies. Les orties macérées peuvent aussi être utilisées comme engrais ou accélérateur de compost. 

     

    Lorsque la Garde la Reine pousse près d'autres plantes médicinales, celles ci auront d'avantages d'effets curatifs, et les autres plantes se porteront mieux.

     

    Le dernier remède assez érotique pour la fin.

     

    La dernier utilisation de la Garde la Reine est assez ... érotique ... Pendant l'Antiquité, pour garder une bonne virilité chez ces messieurs, il était courant de les fouetter sur le bas du ventre ou le bas du dos vers les fesses (mais pas sur le sexe, je vous rassure) avec des orties bien fraîches ! C'était parait-il, très efficace ! Et puis c'est plus sympa que des coups de fouets et des bottes de cuir non ? Je connais des petits coquins d'Elfes qui vont bien s'amuser après ce petit tuyau que je leur ai donné !

    Les écrivains du XVIIIe et XIXe siècle sont aussi assez nombreux à témoigner dans des écrits utiliser l'ortie pour être plein d'ardeur avec Madame ! Bon, là c'est un peu moins exotique ou érotique, ils se contentaient de se rouler nu dans une belle touffe d'ortie ! En espérant pour eux qu'un chardon n'était pas venu incognito pour un câlin ...

     

    Des amateurs de roulades à poils dans les orties ?

     

     

    Voilà ! Un article bien en retard, mais je pense que vous serez bien content car normalement complet !

    Puis les orties tout secs et décrépies ça plait vachement à mon poney !

     

    A la Prochaine !


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 10 Juillet 2015 à 00:23

    l'ortie  j'en gardais  pas de bon souvenir avec cette plante elle très urticante,elle sent pas mauvais et après lecture de ton article est utile 

    tu n'appris des choses avec  ton  article .

    mais que faire si tu trop approché des orties pour évitter de gratter ? 

    2
    Vendredi 10 Juillet 2015 à 10:04

    De la crème anti moustique ou de la crème solaire je dirai, j'ai pas testé mais ça pourrait le faire ^^

    Sinon, y'a une technique que je connais pas pour toucher les orties sans se faire piquer. Je crois que c'est en caressant l'ortie dans le sens du poil et de la saisir vite avec un geste précis si on la coupe !

    Sinon, éviter de gratter et passer la main sous l'eau froide, je devais faire ça :) Je sais plus, aujourd'hui je traverse les talles d'orties sans me faire bruler ^^

    3
    Lundi 13 Novembre à 19:36

    Contre les piqûres d'ortie, on peut froisser puis frotter des feuilles de plantain sur les boutons, ou mettre du jus de tige de pissenlit (pour les piqûres d'insectes ça marche aussi, mais il faut d'abord enlever le dard).

      • Mercredi 15 Novembre à 13:19

        Merci beaucoup pour ce commentaire instructif ! :)

        Le petit bémol du pissenlit c'est qu'il tâche les vêtements. :) Bon, on en voit plus souvent que le plantain par contre. ^^

        Toujours utile à savoir que ça calme les orties et les piqures d'insectes. :) Les piqures d'insectes venimeux je les soigne avec du poireau (les feuilles hachées et frottées sur la piqure.). Mais c'est on en a pas sous la main quand on se fait piquer, contrairement à ses deux plantes communes. :)

    4
    Mercredi 15 Novembre à 14:14

    Je ne savais pas pour le poireau. C'est noté, merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :