• Tales From the Loop - Critique de Jeu de Rôle.

    Bonjour à tous chères lectrices, cher lecteur.

     

    Aujourd'hui, je poste ma première critique de jeu de rôle et j'ai décidé de parler de "Tales from the loop", un jeu de rôle qui m'a marqué et dont la version française sortira bientôt en France. Il est à noter que j'ai joué à la version Suédoise et que je ne sais pas si l'univers sera pareil que sur la version française. J'ai joué à ce jeu de rôle en Octobre 2017, et j'ai testé deux scénarios sur deux jours. (En tant que joueur.)

     

    L'univers.

     

    les aventures de "Tales from the Loop" se déroulent dans un univers retro futuriste dans les années 80. Dans cette univers alternatif, le monde est à peu près pareil que dans la réalité en dehors de la technologie. En effet, dans les années 50, une nouvelle technologie utilisant la gravité des pôles permet de faire marcher des machines géantes, comme des robots, des grands antigrav capable de léviter pour transporter des marchandises... Malheureusement cette technologie tomba en désuétude et partout on trouve des carcasses de ces véhicules abandonnés, relais et autres artefacts étranges. Ces ruines merveilleuses font le bonheur des enfants qui viennent y jouer. Mais toutefois tout n'est pas abandonné... Un mystérieux centre de recherche souterrain dont l'accès est bien sûr interdit est encore en activité... Un gigantesque complexe s'étendant sur des kilomètres sous terre où sont menés des expériences bien mystérieuses ...

    L'univers est embelli par les illustrations de l'artiste suédois Simon Stålenhag. (Je vous laisse faire des recherches d'illustrations sur internet pour éviter de publier trop de contenus sous droits d'auteurs.)

     

    Couverture du artbook.

     

    Le système de jeu.

     

    Les joueurs incarnent uniquement des enfants de 11 à 17 ans, les joueurs gagnent de l'expérience en réussissant des objectifs (trouver un indice, interroger un adulte, résoudre une énigme etc...) et quand ils ont assez d'expériences, ils peuvent fêter leur anniversaire (Ils gagnent un niveau.). Les joueurs doivent réussir les épreuves aux dés en lançant plusieurs dés 6 selon les compétences de la classe de personnage qu'ils incarnent (Rat de Bibliothèque (ma classe que je jouais), Zarbi, Bricoleur, Rockeur, etc...) et on garde les dés ayant fait le résultat demandé. Si vous devez avoir trois dés de réussi et vous en lancez cinq grâce à vos compétences, vous lancez vos cinq dés et vous regardez le résultat. Si seul deux de vos dés sont considérés comme bon, vous avez raté votre action. Si un autre joueur décide de vous aider dans votre action, vous lancez un dé supplémentaire. Vous l'avez compris, il n'y aura pas besoin de calculs difficiles, mais il va vous falloir un sacré stock de D6 (Heureusement le plus courant des dés, allez piller des monopoly et des jeux de l'oie !). Les joueurs ne possèdent pas d'équipement, hormis un objet fétiche. (Ours en peluche, couteau suisse, guitare, skate, un chien, etc...) Cet objet vous permet de réussir une action automatiquement si vous expliquez au Maître du Jeu comment vous l'utilisez pour réussir votre action et s'il pense que c'est faisable. Ce jeu est avant tout basé sur le rôle play et la recherche d'indice. Les combats sont inexistants mais il y a bien des genres de boss à affronter avec toute la malice des gamins que vous jouez.

     

    Difficulté pour le Maître du Jeu.

     

    Pour le Maître du Jeu, il faudra certainement pas mal de recherche et préparation à faire avant la partie pour instaurer l'ambiance. Après, il a comme dans la plupart des jeux surtout à jouer tout les personnages non joueur plus ou moins originaux. Si le maitre du jeu est à l'aise quand il joue des personnages de manières rôle play, il ne rencontrera pas de difficultés particulières. Il faut avoir des joueurs rôle play à sa table pour que tout ce passe bien.

     

    Difficulté pour les Joueurs.

     

    En terme de règles, en dehors des feuilles de personnages dont le système demande une petite heure à être bien compris, le jeu est très facile à jouer avec ses règles simples et efficace. La difficulté sera surtout dans le rôle play. Vous allez devoir vous mettre dans la peau d'un gamin, vous réveiller le matin, dire bonjour à votre mère, prendre le bus pour aller à l'école et saisir la moindre occasion pour faire l'école buissonnière et continuer l'enquête sur les phénomènes étranges que vous avez observés.

     

    Mon avis.

     

    "Tales From the loop" est un jeu de rôle très original et facile à jouer, très frais et très amusant. Il vous changera de toujours jouer des personnages adultes et forts et vous forcera à imaginer les situations les plus grotesques les unes que les autres. Le point faible du jeu est peut être qu'il touche trop à la nostalgie du jeu. C'est un point fort pour certains joueurs mais je n'étais peu touché par le côté "nostalgie". Après l'ambiance du jeu est génial quand on a un bon meneur qui s'est faire rentrer les joueurs dans l'ambiance. Le système de règle et de jets de dés et super facile à prendre en main et c'est vraiment un grand point positif.

    Je recommande donc ce jeu aux nostalgiques des années 80, aux personnes qui aiment les enquêtes un peu légère et rigolote, aux personnes qui aiment jouer des personnages jeunes et aux curieux qui souhaitent jouer sans trop se prendre la tête avec les règles.

    Je serai curieux de jouer à la version française (avec des scénarios et un background en France je crois normalement.) maintenant, pour voir si elle a le même charme que la version suédoise.

     

    Tales From the Loop - Ma tablée.

     

    Avez vous envie d'y jouer ?

    Aimez-vous ce genre d'univers ?

    Êtes-vous le premier à vous vouloir jouer le personnage de la petite fille dans un jeu de rôle ?

    Aimez-vous les jeux d'enquêtes ?

    Répondez moi en commentaire !

     

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Mai à 13:30

    Owi, avec le temps que j'attendais le premier article de la rubrique jeux de rôle !

    Le contexte me paraît intéressant. L'univers exploite des situations qui portent à réflexion. Surmonté d'une ambiance futuriste, ce jeu de rôle se veut prometteur en ce qui concerne le système qui sert de ligne directrice à l'histoire. Une ambiance profonde persiste au travers de ces jeunes personnages, ce qui est merveilleux.

    Vivement le prochain article de jeu de rôle !

      • Dimanche 20 Mai à 20:51

        Coucou Macchan !

        Oui, jeu de rôle d'enquête fascinant et facile à jouer qui pousse au rôle play. Vraiment bon ! (Il a déjà raflé quelques prix et sort bientôt en France, je ne sais pas pour le Québec, mais il va déjà être traduit en Français.)

        J'espère que je vais publier assez vite d'autres articles JDR, j'ai d'autres jeux que j'ai déjà joué et je sors tout juste d'un week-end jeu de rôle où j'ai découvert deux nouveaux jeux. Un que j'ai pas aimé et un que j'ai adoré ! (Les deux sont des éditions vieilles de plus de 10 ans donc c'est pas des nouveautés.)

      • Lundi 21 Mai à 14:13

        Coucou cher camarade :)

        Des univers remplis d'une panoplie d'idées merveilleuses. Le jeu de rôle où il est nécessairement de s’évoquer verbalement ne me plaît point, mais le concept est intéressant pour ceux qui aiment. Personnellement je préfère les rpg (sous forme de forum ou blog), même si cela fait longtemps que je ne me suis pas adonnée à cette pratique. Il y a un temps où les sujets fusaient, peut-être devrais-je me remettre à cette activité ? Ce pourrait être amusant.

        En espérant pouvoir lire de nouveaux articles JDR, ils sont si captivants à lire.

         

      • Mardi 22 Mai à 10:55

        J'ai remarqué également une baisse nette des rôleplay sur eklablog et sur les forums. Après je ne suis pas fan de la version forum/blog.

        Pour les jeux de rôle où on joue de manière verbale autour d'une table, c'est un peu difficile au début de prendre la parole pour dire ce qu'on fait ou répondre au MJ ou aux autres joueurs autour de la table de manière rôle play, mais c'est un excellent exercice !

        Bien entendu, si on a du mal à parler en publique pour diverses raisons, il faut jouer à une table tranquille avec des gens sérieux et les prévenir qu'on a du mal à prendre la parole ou que l'on a pas l'habitude du jeu de rôle. Comme je le dis, c'est un excellent exercice, c'est pas facile, j'ai moi même encore du mal, mais on progresse assez vite. C'est vraiment la meilleure chose qui soit pour prendre confiance à l'oral et s'améliorer. Alors certes, quand on a certaines difficultés ça fait un petit coup de stresse à gérer la prise de parole et de jouer le personnage. Mais quand tu as réussi à jouer ton personnage correctement et il y a une bonne ambiance autour de la table, on est vraiment heureux et fier de soi.

        Alors je te dis pas de te lancer dans le jeu de rôle maintenant, mais si un jour tu souhaite avoir une expérience sociale intéressante et côtoyer du monde, ça peut être un bon moyen !

      • Mardi 22 Mai à 12:50

        Je pense qu'ils se font plus rares en raison de l'entretient qui se doit d'être assidu. Il m'a été donné de jouer à un bon nombre d'entre eux, allant de contextes fantaisistes à réalistes. Ce fut des histoires mémorables qui se déroulèrent sur eklablog et les forum. Une blogueuse que j'aime bien (Snowy Emerald) semble être en train d'en créer un. Il me tente de m'y inscrire une fois mis en ligne.

        Dans ce cas c'est vraiment enrichissant comme plateforme de jeu. Cela permet de vivre de merveilleuses aventures et de laisser aller son imagination. C'est bien que tu aies réussis à communiquer malgré les difficultés. Je ne sais pas si j'y arriverais, mais peut-être qu'un jour l'expérience me tentera plus fortement.

        Au plaisirs de lire tes expériences de JDR. Bonne journée à toi :)

         

         

      • Hier à 10:02

        Moi je sais pas par forum, ça me frustre car j'attends généralement les réponses et elles arrivent au moment que j'ai pas envie de répondre. Le rythme est trop lent et je mets une bonne heure à rédiger ma réponse. J'ai plus l'impression de perdre mon temps que m'amuser.

        Bah oui, quand tu seras plus âgée et que tu en auras l'occasion, je pense que tu auras peut être plus la tête à essayer de te lancer dans le jeu de rôle. Moi j'avais des réticences pendant des années avant de finalement me décider et venir au club où je suis lors de portes ouvertes ! Et je ne le regrette pas !

      • Hier à 13:07

        Il y a des médiums différents selon les goûts des personnes :)
        Je comprend bien cette appréhension d'attendre que les autres joueurs répondent. C'est le principal défaut des rpg sur blog ou forum, de même que pour la clientèle, qui ne développe pas pleinement ses réponses et ses personnages.

        Dans tous les cas, tu me donnes envie d'essayer les jeux de rôle, malgré les difficultés. Peut-être en sortirais-je grandie ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :