• L'Automne est bien là, un poème dans l'air du Temps (et encore il flotte pas dans le poème !).

    Écrit parmi les feuilles de St Quiriace après avoir salué les ruines.

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    La Nature Somnole.

     

    Un vent  souffle frais et agréable,

    Faisant danser les feuilles des érables.
    Chuchotement doux rappelant l'arrivée du froid.

    Vent siffle sur la pierre, s'infiltrant par endroit,

    Faisant partir la poussière du chaud été,

    Bientôt apportant la boue de l'Hiver et sa morosité.
    Au sol, les feuilles déjà tombée valsent,

    Avant que le gel toute vie terrasse.

    Pendant les durs jours, les fées se cacheront,

    Et à la silhouette du Premier Perce Neige réapparaitront.

     

    Écrit par Arthur Dauptain, © Tous Droits Réservés.

     

    "Sous les Feuillages", Place St Quiriace, Provins

    "Sous les Feuillages", Place St Quiriace, Provins

    Photographie prise hier, je viens souvent ici pour écrire, même le jour de Noël, le vent est moins froid, le soleil est moins fort et les mortels moins bruyants.

    Une personne aujourd'hui morte de vieillesse, m'avait raconté que ce lieu était il y a deux millénaires un sanctuaire païen.

    Un sanctuaire où les chamanes se rencontraient pour consulter les oracles et échanger du savoir .
    Peut être pour ça aussi que j'aime ce lieu.

     

     


    votre commentaire

  • Je vais vous improviser deux trois vers sur l'air du temps ...

     

    Miaulement de Mauvais Temps


    "Dans un étirement profond félin,
    Il se leva encore endormi, et un peu endolorit.
    Il alla chercher son maitre pour obtenir son matinale câlin.
    En regardant par la fenêtre l'arrivée de mauvais temps, il comprit.
    Il poussa un petit miaulement plaintif,
    Les chats détestent l'eau, pour la plupart c'est maladif.
    "Maitre, où es tu ?" se plaignit le tigre de demeure.
    "Il pleut, j'en ai bien peur !"
    Ajouta t'il avant de s'allonger sous les jambes de son propriétaire.
    Il resta là au chaud, loin du monde externe, pluvieux et austère."

    Écrit par Arthur Dauptain, © Tous Droits Réservés.


    4 commentaires
  • J'ai pas vraiment eu d'adolescence. J'ai très peu côtoyé d'adolescents. Alors les premiers sentiments, l'amour tendre et doux, les bisous et tout ces petits passe temps, je les vis à travers mes poèmes. Aujourd'hui, j'ai bientôt un quart de siècle, et je vous remercie de lire mes écrits. J'espère que vous aimerai ce petit moment éphémère de mes pensées et de mes mots.

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    Rêve d'une Pivoine Amoureuse

     

    Douceur d'une pivoine fraîchement cueillie, 

    Rêveries d'une jeune fille calme et jolie. 
    Cœur battant différemment depuis qu'elle l'a vu. 

    Beau garçon qu'elle a attendu mais qui n'est pas venu. 

    Elle imagine qu'il lui parle, qu'il l'aime, la caresse. 
    Un songe tel un abri pour se protéger de la détresse. 
    Les pétales de la fleurs par le Vent se dispersent,

    A la manière de par l'épine un coeur se blesse.

    Dans l'attente la fille s'est endormie pensante,

    Elle ne sent pas cette tendre main caressante.

    Il est bien venu, ô celui qu'elle aime.

    Et avec la douceur d'un conte ou d'un poème,

    Embrasse sa belle endormie respirant sans un bruit.

    Et la tendre doucement ses yeux ouvrit, et elle le vit.  

    Lointains souvenirs de cette belle jeunesse, 

    Laissant place à la joie ou à la tristesse. 

     

    Ecrit par Arthur Dauptain.

     

    Rêve d'une Pivoine Amoureuse

     Crédits images : auteur inconnu, trouvée sur le web (sur Facebook). 

    Mon vieux netbook de 2003 s'affole et surchauffe, je vous laisse...
    Si vous avez aimé, laissez un commentaire, je me sentirai moins seul et ça me motivera à en écrire encore d'autres. 


    2 commentaires
  • Un nouveau poème mystérieux, une envolée lyrique à comprendre ou pas.
    Un texte de ma plume qui sautille comme les doigts sur un guzheng. (C'est quoi Guzheng ? C'est une technique d'empalement gobeline ? Euh ... c'est ça.) Je vous laisse déguster.

     

    Ah oui ! La phrase bizarre est en Tùmelrique... ouais normal que vous pigez que dalle !

    Essayez de décrypter, y'a de racines anglaise, espagnol, latine, elfique et se prononce avec de la craie sur la langue.

    Bonne lecture et bonne chance avec le Tùmelrique !

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     


    9 commentaires
  • J'aime écrire des poèmes magiques, doux, tendre, mignon, beaux ... Enfin là tout le dictionnaire y passe, mais ce genre de poème pas trop mon truc ... Mais une amie m'a dit que si allait ! Fait le ! Et alors j'ai écris ça ... Un poème sur l'amour maternelle avec une Elfe et son bébé ... Je suis pas doué pour parler de ce genre de choses hors poème, alors lisez donc le poème si dessous, bisous et bonne lecture !

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

     

     

    L'Illustration n'est pas de moi, mais j'ai oublié le nom de l'auteur,

    je l'ai sur mon pc depuis plusieurs années, je la trouve vraiment trop jolie !

    Pardon d'utiliser ton image, je l'enlève si besoin et rajoute ton nom et ton adresse web dès que tu sortiras des brumes ...


    7 commentaires
  • Un petit poème écrit y'a un petit moment pour quelqu'un que j'aime.
    Qui ? Je ne l'ai dit qu'à un sureau et je ne le dirai à personne d'autre !

     

    Bonne lecture chers lecteurs, lectrices et que la douceur soit sur votre Maison !

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

     

     


    votre commentaire
  • © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    Froid Assassin

     

     


    7 commentaires
  • © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    LÉtape de Voyage


    2 commentaires
  • J'aime particulièrement vivre la Nuit. Alors pour célébrer ce moment particulier qui succède au Jour, voici un poème !

    Bonne lecture chers lecteurs, lectrices !

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    A la Faveur de la Nuit

    Publié à minuit pile ! ;)

    Je le préparais en coulisse depuis 23 heures, mais total hasard publié à minuit pile !

     


    8 commentaires
  • Bonjour à tous !

     

    Malgré la chaleur, le poète ne fond pas au soleil ! De toute façon, je ne suis pas fou, j'étais à l'ombre et j'ai pas attrapé de coups de soleil ! (+1 Jet de dégâts de feu). Bon, ces palabres sont bien pour les articles de news, mais ici on est sur le poème lui même, alors que dire dessus avant de vous laisser le lire ?

    Voici un poème estival de douceur et de féerie. Entre le monde des Hommes et celui des Fées, l'été et la chaleur brûle tout. La plupart des mortels ou du peuple de féerie préfèrent rester au frais et se détendre... (Si si ! la vie de Korrigans est très stressante ! Vous imaginez pas les efforts nécessaires pour préparer l'herbe de sa pipe !) En faites, ce poème n'a pas besoin de description, il suffit de s'abandonner à sa lecture ... Sur ceux, bonne lecture mes chers lecteurs et lectrices ! :D

     

    © Ce texte est protégé par la propriété intellectuelle toutes copies interdites sans mon autorisation merci.Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites ; conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

    © Dauptain A A Arthur, Tous Droits Réservés.

     

    Chaud Été en magie - Poème estival

     

     

    Chaud Été en magie - Poème estival

    Photographie prise aussi par le petit Imril ... Il fait de belles photos le Imril, hein ? Il est mignon le Imril ?
    C'est un petit Plume de Loup tout mignon le Imril ? Donne la papatte le petit plume de loup !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique